One Source for Asset Protection Solutions

T: +33 (0)1 49 82 60 40

One Source for Asset Protection Solutions

Principe de la Mesure d'épaisseur par Ultrasons

L’onde ultrasonore longitudinale traverse le matériau perpendiculairement à sa surface et est réfléchie par l'autre face. Le temps mis par l’onde pour parcourir l'aller-retour permet de calculer l'épaisseur. L’onde ultrasonore est transmise dans le matériau par l’intermédiaire d’un produit couplant, qui peut être de l’eau.

  • Certains matériels permettent de tenir compte des protections anti-corrosion pouvant être présentes sur chacune des faces
  • Cette méthode s’appuie sur la vitesse de propagation des ondes dans le matériau qui dépend de la température de celui-ci
  • Permet également la détection de défauts plans sensiblement parallèles à la surface (de doublures)

Domaines d'applications

Matériau: tout matériau métalliques, et composites SVR

Dimensions: Toutes dimensions acceptées. Des confirmations peuvent être nécessaires pour les très faibles épaisseurs (limite de 50 mm maximum pour le composite SVR)

Température: Mise en œuvre usuelle de l’ambiante < 60 °C. Pour tout autre température, essais à réaliser

Caractérisation: Indique l’épaisseur résiduelle mesurée

Mise en oeuvre: Mise en application accompagnée de cales de référence représentatives de la gamme des épaisseurs mesurées et du matériau

Seuil de de détection: Mesure corrigée en fonction de la température de la pièce pour être ramenée à la température ambiante

Avantages & inconvénients de la MEP par US

  • Avantages:
    • Simplicité et faible coût
    • Permet des contrôles rapides sur des équipements en service
    • Existence de palpeurs et de couplant pour application à température élevée (350-400 °C)
  • Inconvénients:
    • Méthode à adapter dans le cas de pertes d’épaisseur localisées : balayage ou maillage serré
    • Précision et répétabilité de la mesure à quelques 1/10ème de mm près
    • Forte influence de la température sur les mesures. Nécessité de bien appliquer les correctifs de température
    • Relocalisation du point de mesure difficile sur site

Les limites de la méthode

Image
  • Le diamètre du capteur doit être compatible avec la surface de contact de la paroi Dans certains cas il faut veiller à mettre en œuvre des mini-palpeurs
  • L’état de surface à l’endroit de la mesure doit permettre le couplage du palpeur Dans certains cas, une préparation localisée par brossage, meulage, sablage peut être nécessaire
  • Nécessité de disposer de cales de référence dans la métallurgie et des gammes d’épaisseur correspondantes et de pouvoir accéder à la pièce
  • Les pertes d’épaisseurs très ponctuelles peuvent ne pas être détectées Il faut alors préférer des techniques de balayage