One Source for Asset Protection Solutions

T: +33 (0)1 49 82 60 40

One Source for Asset Protection Solutions

L'inspection des tubes par la méthode IRIS

Etape par étape

Etape 1: Des ondes ultrasonores sont émises dans l’axe du tube à contrôler

Etape 2: Un miroir positionné à 45° renvoi le faisceau d’onde perpendiculairement vers la face interne du tube

Etape 3: Les ondes traversent la paroi du tube jusqu’à sa surface externe, puis suivent le chemin inverse vers l’émetteur/traducteur

Etape 4: La mesure d’épaisseur est effectuée par mesure de la différence du temps des échos d’entrée/de sortie de la paroi du tube

Etape 5: De l’eau est utilisée pour assurer le couplage dans le système (injection ou remplissage)

Etape 6: Le miroir est mis en rotation et le système est piloté en déplacement à l’intérieur du tube ce qui permet de contrôler l’intégralité du tube

Domaines d'application de l'IRIS

  • Matériau: tubes droits ferreux, non ferreux et non métalliques
  • Dimensions:
    • Tubes de diamètre intérieur de 10 à 75 mm, pouvant aller jusqu’à 150 mm
    • D'une longueur maximum de 30 m (contrainte liée au matériel disponible)
    • D'épaisseur nominale supérieure à 1,6 mm
    • Pour des épaisseurs nominales plus faibles, nécessité de réaliser des essais préalables destinés à valider la technique
  • Température: ambiante (couplage à l'eau)
  • Seuil détection:
    • Bien adapté aux contrôles des épaisseurs de tubes d’échangeurs
    • De tubes d’aéroréfrigérants
    • De tubes de chaudières
  • Caractérisation: indique l’épaisseur résiduelle mesurée

Avantages & inconvénients de l'inspection par IRIS

Ses avantages:

  • Précise l'origine des indications détectées (interne ou externe)
  • Rapports présentés sous la forme de cartographie THP
Image

Ses inconvénients:

  • Nécessite la mise à disposition de l’équipement
  • La surface interne des tubes doit être exempte de dépôt (nettoyage THP nécessaire)
  • Rythme d’acquisition limité à quelques dizaines de tubes par journée d’acquisition

Les limites de l'IRIS

  • Contrôle de la partie droite des tubes à l'exclusion des parties cintrées
  • Existence d'une zone morte à l'entrée du tube côté plaque tubulaire due à la difficulté d'alignement de la sonde dans le tube (nécessité d'installation d'un faux tube à l'entrée de la plaque tubulaire)
  • Les tubes à contrôler ne doivent pas avoir de revêtement interne ni d'ailettes obtenues par action mécanique
  • Existence d'une zone morte à la sortie du tube côté autre plaque tubulaire correspondant à un manque de niveau liquide (solution: garde hydraulique)