One Source for Asset Protection Solutions

T: +33 (0)1 49 82 60 40

One Source for Asset Protection Solutions

Le principe du Monitoring par Ultrasons

Le Monitoring par Ultrasons est une technique de CND dite volumique. Il permet d’effectuer de la mesure d’épaisseur (MEP) et de déceler des défauts internes à des profondeurs importantes.

Le contrôle par ultrasons consiste à émettre, au travers de la pièce à contrôler à partir de sa surface, un faisceau ultrasonore qui sera partiellement ou totalement réfléchi par toute discontinuité à cœur ou en surface opposée à la surface balayée.

L'analyse du faisceau réfléchi ou transmis permet de localiser et d'estimer la forme et la dimension des défauts. Les défauts dont la surface est sensiblement perpendiculaire à l'axe du faisceau seront plus facilement détectés.

Le faisceau est émis par un palpeur. Le signal réfléchi est recueilli par le même palpeur (émetteur-récepteur) ou par un autre palpeur.

Ses domaines d'application

  • Température: Température de mise en œuvre jusque 350°C avec correction de vitesse de propagation US (thermocouple).
  • Matériau: Aujourd'hui possible sur les matériaux austénitiques avec des palpeurs travaillant dans une plage de fréquence appropriée après validation sur coupon représentatif
  • Application: L’utilisation des Ultrasons pour le monitoring concerne principalement le suivi de la perte d’épaisseur (mode ECHO)
  • Seuil de détection: Peut être très fin. Influencé par de nombreux paramètres (matériaux, fréquence, palpeurs,…)

Avantages & inconvénients du monitoring par UT

  • Ses avantages :
    • Simplicité et faîble coût
    • Suivi quantitatif de l'épaisseur de paroi
    • Liaison WIFI possible (peu de câbles nécessaires)
    • Instrumentation ATEX disponible
    • Pas de limitation de points de mesure
    • Rapidité de contrôle
    • Détection de défauts internes avec fiabilité et précision
    • Possibilité d'obtenir une mesure précise de l'épaisseur du défaut
  • Ses inconvénients :
    • La surface de la pièce doit être propre et exempte de peinture (ou adhérente)
    • La surface de contact doit être regulière pour assurer le couplage du palpeur
    • Une vérification périodique de l'état du couplage des capteurs est nécessaire
    • Emplacements fixes des capteurs

Les limites de la technique

  • Il s'agit d'une méthode locale (le suivi d'épaisseur s'effectue au niveau des capteurs seulement)
  • La méthode requiert une préparation de surface
Image
  • Procédé non adapté à la détection de défauts débouchant à la surface sur laquelle les palpeurs sont appliqués