One Source for Asset Protection Solutions

T: +33 (0)1 49 82 60 40

One Source for Asset Protection Solutions

La méthode Magnetic Flux Leakage (MFL) tôles & tubes

La méthode MFL est une technique de détection de corrosion et éventuellement de piqûres, utilisée principalement dans les canalisations et réservoirs métalliques. Elle repose sur l’utilisation d’un aimant puissant pour magnétiser la paroi de l’équipement. Aux endroits de corrosion ou d’absence de matière, le champ magnétique « s’échappe » de la paroi. Un détecteur de flux magnétique placé entre les pôles de l’aimant mesure alors la fuite de champ magnétique.

  • Possibilité de compléter le contrôle des zones suspectes par une mesure d’épaisseur par ultrasons après balayage complet de la surface à contrôler
  • L’interprétation du signal permet d’avoir une estimation volumétrique relative de la perte de matière
  • Pour caractériser un défaut, nécessité de procéder à un calibrage de l’appareillage sur une pièce témoin

Domaines d'application

Dimensions: Généralement utilisée sur les tôles de fond de réservoir entre 6 et 10 mm.

Caractérisation de la perte d'épaisseur: Exprimée en % par rapport à l’épaisseur de référence

Matériau: Tout matériau métallique ferromagnétique

Seuil de détection: A partir de 0,5mm, avec une discontinuité de surface

Avantages & inconvénients du MFL

  • Ses avantages:
    • Permet une analyse rapide de la perte d'épaisseur de la paroi contrôlée
    • Rapport de contrôle numérisé et stocké
    • Permet de détecter des pertes d’épaisseurs internes et externes
    • Peut être utilisé en présence d’un revêtement anti corrosion interne au réservoir
  • Ses inconvénients:
    • Impossibilité de distinguer la face de la paroi affectée par la perte d’épaisseur
    • Les zones suspectes peuvent nécessiter une confirmation par une mesure d’épaisseur par Ultrasons
    • Encombrement de l’outillage nécessaire au contrôle qui interdit d’accès certaines zones (robe du réservoir, puisard, serpentin interne, pied de charpente,...)
    • La surface doit être exempte de particules aux propriétés électromagnétiques, sèche, balayée et non grasse

Les limites de l'inspection par MFL

  • Pour les tôles de fond de réservoir, l’encombrement de l’outillage ne permet pas d’analyser les angles des tôles ni le pourtour interne du fond (zone d’environ 100mm en périphérie interne)
Image
  • Nécessité de disposer d’une tôle de référence dans une nuance similaire
  • Zones d’exclusion à proximité des soudures de recouvrement des tôles